joueurs psg emery

De Doha à Paris, un mercato excitant se prépare au PSG

Nous sommes à quelques semaines de l’ouverture du mercato hivernal. Le PSG sera, comme à chaque fois, scruté et encore plus cette saison.

Le mercato hivernal n’est généralement pas très intéressant puisque c’est plus un mercato d’ajustement qu’une réelle période renforcement sur le plan sportif mais les choses seront certainement différentes cette saison.

Le PSG a changé d’entraîneur cet été mais les résultats récoltés par Unai Emery ne plaisent pas outre mesure pour l’instant. Avec trois défaites en Ligue 1, dont la dernière qui a fait grincer des dents contre Montpellier, le PSG n’est pas très serein en cette première partie de saison si bien que l’etat-major qatari souhaite renforcer l’effectif cet hiver.

Des arrivées ont été enregistrées lors du dernier mercato estival mais elles n’ont pas donné satisfaction pour le moment. Il faut dire aussi que beaucoup n’ont pas eu l’occasion de se montrer (Jesé par exemple). Grzegorz Krychowiak ne s’est pas montré à son avantage les rares fois où Unai Emery a fait appel à lui. Hatem Ben Arfa monte petit à petit en puissance mais il n’est pas au point physiquement après sa longue mise à l’écart du groupe.

Si les recrues n’ont pas (encore) apporté à l’effectif, d’autres joueurs n’évoluent pas à leur niveau depuis le début de saison. C’est le cas d’Angel Di Maria qui traîne des pieds matches après matches et peine à convaincre.

Toutes ces raisons amènent les dirigeants du PSG à mener d’importantes réflexions concernant le recrutement. L’émir Al-Thani a assisté au match face à Angers et il n’a pas été emballé par ce qu’il a vu. D’une manière générale, le propriétaire du club de la capitale est assez mécontent des résultats obtenus par l’équipe depuis le début de saison et souhaite donc du changement.

L’attaque, »LA »priorité absolue du PSG

Plusieurs pistes sont actuellement explorées par la direction qui souhaite effectuer de sérieux ajustements. Le profil privilégié pour le moment est celui d’attaquant. Edinson Cavani est le seul à occuper le poste d’attaquant de pointe mais il ne pourra pas assumer toutes les compétitions à lui tout seul.

Lucas Alario et Carlos Bacca sont deux pistes étudiées. RMC Sport nous apprenait hier qu’une offre de 11 millions d’euros a été transmise au club de River Plate. D’après nos informations, le joueur de 24 ans est bel et bien pisté et les négociations sont en cours.

Carlos Bacca, de son côté, plait toujours autant à Unai Emery qui espère le faire signer mais les choses ne sont pas si simples sur ce dossier. En effet, le Milan AC n’est pas vendeur, du moins pas en dessous de 30 millions d’euros ce qui est trop cher.

Dans un registre différent, Julian Draxler peut apporter ce renfort nécessaire au PSG même s’il n’évolue pas au poste d’attaquant de pointe. Nous le relayons le 21 octobre dernier, une offre sera formulée par le club parisien concernant le joueur. Wolfsburg n’avait pas laissé l’international allemand partir l’été dernier mais la donne pourrait évoluer cette fois. Les contacts sont réguliers entre Nasser Al-Khelaifi, Patrick Kluivert, Olivier Létang et la direction allemande.


Jesé Rodriguez courtisé,Javier Pastore sous pression de la Chine

S’il se passera des choses côté arrivées, les départs seront nuls, à moins d’un cataclysme au sein du club. Aucune demande de départ n’a été formulée pour le moment, l’AS Roma fait le forcing pour attirer Jesé Rodriguez mais ce dernier ne souhaite pas partir, du moins pour le moment.
Quelques mois après son arrivée, l’ancien madrilène n’a pas eu réellement sa chance mais donne le maximum à chaque entrée en jeu (comme mardi soir contre Ludogorets où il a été à l’origine du but de l’égalisation). Le joueur veut se battre pour inverser la tendance en seconde partie de saison. Espérons qu’il ait le temps de se montrer, sous peine de le voir filer et ce à peine 4 mois après son arrivée.

Javier Pastore, quant à lui, est suivi de près par un club chinois qui fait le forcing pour l’attirer dans ses filets. La direction ne souhaite pas se séparer de l’international argentin qui est très apprécié au sein du groupe et du club. Néanmoins, ses blessures à répétition agacent en interne.

Le joueur n’a pas demandé à partir. Il se sent bien à Paris et entend bien revenir en forme d’ici quelques jours.

Le mercato se prépare activement en coulisses. L’émir Al-Thani a donné carte blanche à Nasser Al-Khelaifi tout en exigeant un recrutement de très bonne facture. Ce sont des semaines haletantes qui attendent le club mais aussi tous les supporters et autres spécialistes du ballon rond.




Comments

comments