L’UEFA travaillerait sur un changement des règles au niveau du fair-play financier. La durée d’amortissement des transferts pourraient changer, ce qui aurait de grosses conséquences financières notamment sur les transactions importantes.

C’est une information dévoilée par SportBild dans son édition du jour. D’après le média allemand, l’UEFA travaillerait sur un changement de règles concernant l’amortissement des transferts. Ainsi, la durée de l’amortissement pourrait désormais être réduite à trois ans alors qu’actuellement elle dépend de la durée du contrat proposé au joueur acheté.




Si cette mesure venait à être adoptée, cela aurait des conséquences quelque peu néfastes pour le PSG notamment qui réalise plusieurs gros transferts (ndlr Kylian Mbappé ou encore Neymar en 2017).