Neymar psg

Lettre ouverte aux médias qui veulent la peau du PSG, Neymar reste !!

    Chers confrères qui ne rêvez que d’une chute du PSG,

Vous n’avez cessé de dire que le PSG n’avait pas le prestige pour attirer de grands joueurs, ou plutôt que les grands joueurs ne voulaient pas entendre parler du PSG pour leur carrière.

Vous avez, par la suite, constaté que les dirigeants franciliens y sont parvenus et cela ne vous a pas plu mais pas du tout.

Vous avez, par le biais de vos canaux télévisuels, web, papiers, fait du bashing anti-PSG votre marque de fabrique pour des raisons pécuniaires et non éditoriales (la désinformation ne doit pas être banalisée, surtout pas).

Vous, au même titre que la presse espagnole, n’avez toujours pas digéré, le transfert du siècle envoyant la star planétaire Neymar vers la capitale pour revêtir les couleurs rouge et bleu.

Vous, encore sous le choc de ce transfert, avez trouvé pour seul refuge la rédaction d’articles mensongers souhaitant clairement que le club francilien soit sanctionné au lieu de jouer votre rôle de presse nationale en soutenant les intérêts des clubs français comme le fait la presse étrangère avec ses clubs respectifs.

Ecoeurés par le premier verdict de l’UEFA rendant licites les transferts de Neymar et Kylian Mbappe, vous vous êtes immédiatement empressés de rejoindre la presse espagnole en rédigeant régulièrement des articles cette fois-ci nous expliquant que Neymar ne serait pas heureux à Paris et qu’il ne souhaiterait qu’une chose, partir loin de cette Ligue 1.

Ligue 1, que vous êtes censés en tant que presse sportive française, valoriser un minimum.

Comme récemment, où deux journalistes de l’Equipe ont affirmé que Neymar avait déclaré à ses anciens dirigeants de Santos qu’il regrettait son choix. Stéphane Darmani, un journaliste ESPN basé au Brésil et bien informé, annonce avoir enquêté et dément formellement les propos relayés par le quotidien l’Equipe et les décrédibilise totalement en ajoutant que Neymar n’a jamais rendu visite au conseil d’administration de Santos en décembre, club avec lequel le brésilien entretient des relations distantes.

Nous pouvons aisément comprendre que vous ayez des impératifs financiers dans un monde où la presse papier est en crise. Cependant, vous pourriez prendre exemple sur la presse étrangère qui arrive à la fois à rédiger des articles tranchants et attirants tout en préservant l’intérêt de leurs clubs respectifs lors de compétitions européennes ou internationales, voire même lors de polémiques.


Pour rappel, voici la réponse de Nasser à un supporter lui demandant s’il y avait une possibilité de voir Neymar au Real Madrid : « impossible, aucun espoir » Respirez chers confrères, ne vous évanouissez pas !

Neymar, de son côté, s’est contenté d’un message subliminal sur les réseaux sociaux où il suggère à ses supporters de ne pas prendre en compte les rumeurs « Votre âge ne définit pas votre maturité. Vos notes ne définissent pas votre intelligence. Les rumeurs à propos de vous ne définissent qui vous êtes » a t-il dit

Un an après la honteuse Une souhaitant de tout coeur la défaite du PSG à Barcelone (ndlr « Tous gonflés à bloc) et à 20 jours du choc face au Real Madrid, PSG Community demande à la presse nationale de garder sa liberté éditoriale tout en soutenant le seul club français encore en lice en Ligue des Champions.

Comments

comments