al-thani al-khelaifi psg

PSG : Al-Thani a fait une grosse mise au point avec Al-Khelaifi

Le PSG entend bien poursuivre son développement en France mais également à l’échelle européenne. L’émir Al-Thani, propriétaire du club parisien, a lancé les grandes manoeuvres dans le but de créer une véritable révolution sportive.PSG Community fait le point

Le vaste projet lancé par QSI en 2011 en est à son tournant. Après six années, de nombreux changement sont survenus au sein du club de la capitale aussi bien sur le plan sportif que sur le plan marketing. La notoriété de l’enseigne PSG s’est considérablement développée que ce soit en France mais surtout à l’international (Chine, USA…).

Des joueurs prestigieux tels que Zlatan Ibrahimovic, David Beckham, Maxwell,Thiago Silva, ou encore Edinson Cavani ont rejoint le club et contribué à son dynamisme. Si tout va bien sur le plan financier mais également sportif (le club a remporté de nombreux titres de champion, coupes nationales, trophées des champions), il manque un trophée à ajouter au tableau de chasse, à savoir la Ligue des Champions.

Ce n’est un secret pour personne, le PSG a pour objectif majeur de soulever la coupe aux grandes oreilles. Les rouge et bleu se sont toujours cassés les dents au stade des quarts de finale de la compétition. La dernière campagne a crée des remous au sein de la direction parisienne qui n’a pas digéré l’élimination concédée face au FC Barcelone.

L’émir Al-Thani a pris les choses en main au PSG

L’émir Tamim Al-Thani était très en colère après la défaite à Barcelone et a convoqué Nasser Al-Khelaifi pour une réunion de la plus haute importance à Doha. Au menu, bilan de la saison mais surtout reconstruction et mise au point avec le président.

Si sa confiance envers Nasser AL-Khelaifi est intacte, l’émir du Qatar n’a pas du tout apprécié la gestion adoptée par le président durant toute la saison (gestion cas Ben Arfa, Jesé, relations avec les joueurs). Il a notamment été reproché à Nasser Al-Khelaifi d’être trop proche des joueurs et de ne pas instaurer de relation strictement professionnelle.

Selon nos informations, c’est durant cette réunion tenue à Doha que l’émir Al-Thani a décidé de prendre les choses en main en lançant la recherche d’un directeur sportif. Par ailleurs, le propriétaire du club a demandé à Nasser Al-Khelaifi de moins s’impliquer dans le vestiaire et de laisser le directeur sportif s’en charger.


Le président devrait être moins présent dans le vestiaire cette saison. On entend par là qu’Antero Henrique occupera le rôle de tampon face à la presse, gérera les dossiers personnels et fera le liant entre la direction et les joueurs.
Terminées les exigences et requêtes personnelles de certains joueurs (Thiago Silva, Ibrahimovic auparavant) qui avaient l’habitude de passer directement par Nasser Al-Khelaifi pour obtenir certaines choses et/ou faire passer des messages

Retrouver une hiérarchie forte, créer un nouveau cycle, tels sont les chevaux de bataille de l’émir Al-Thani qui entend bien inscrire le PSG dans un nouveau cycle dès la saison 2017-2018.

La nomination d’Antero Henrique témoigne de la volonté du prince de resserrer les boulons sur le plan structurel afin de repartir sur de bonnes bases sportives. Par ailleurs, le budget mercato a été doublé signe de la volonté de l’état-major qatari de lancer un nouveau circuit et de frapper un grand coup.




Comments

comments