Le PSG réfléchit à la suspension de certains abonnements d'Ultras

PSG : le club de la capitale blanchi dans l’affaire du match truqué contre Belgrade

Le parquet national financier et l’UEFA ont ouvert une enquête en fin de mois de septembre concernant un supposé arrangement autour du match PSG-Etoile Rouge de Belgrade. Le club de la capitale n’est en rien impliqué dans cette affaire.

C’est une information dévoilée par le Point il y a quelques heures. Le PSG a dû faire face à la justice suite à des soupçons de match truqué autour de la rencontre face à l’Etoile Rouge de Belgrade en septembre dernier (ndlr victoire 6-1 des parisiens).




En effet, un dirigeant serbe avait été accusé d’avoir misé sur la défaite de son équipe et le club de la capitale a dû, au même titre que le club serbe, faire l’objet d’une enquête.

Le Point affirme en s’appuyant sur une confirmation du club parisien, que Jean-Claude Blanc et ANtero Henrique ont été entendus par la Police et que les deux hommes ont été coopératifs. Ainsi, la justice a pu faire la lumière sur cette affaire et il en ressort que le PSG n’est en rien impliqué dans cette affaire :

« Selon nos informations, deux dirigeants du club parisien ont été entendus en tant que témoins, quelques semaines après la rencontre, par les enquêteurs de la direction centrale de la police judiciaire. Jean-Claude Blanc, directeur général délégué, et Antero Henrique, directeur sportif, se sont discrètement rendus dans les locaux du SCCJ à Nanterre (Hauts-de-Seine) fin octobre. Toujours selon nos informations, les deux hauts responsables du club parisien ont largement collaboré avec la police. « En l’état des investigations, l’implication du PSG, suspecté un temps d’avoir pu se laisser tenter par l’idée d’un match arrangé, n’est pas du tout établie et il semble, au contraire, que ses dirigeants n’ont jamais été approchés, ni de près ni de loin, par un quelconque corrupteur, poursuit la même source. » écrit le média.

Comments

comments