antero henrique psg milan

PSG : Emery, fair-play financier, UEFA, Henrique sort du silence

Antero Henrique est arrivé l’été dernier au PSG pour occuper le poste de directeur sportif, ce qu’il fait avec brio. Le dirigeant portugais s’est exprimé pour la première fois depuis son arrivée à Paris.

Ultra discret dans les médias depuis qu’il a posé ses valises à Paris, Antero Henrique a accordé son tout premier entretien au Parisien. Le média francilien a publié une longue interview de l’ancien directeur sportif du FC Porto.

Plusieurs sujets ont été abordés au cours de cet échange, dont ceux concernant l’UEFA et le fair-play financier. A la question de savoir si le PSG est serein quant au fair-play financier, il répond :

« Nous sommes tranquilles. Nous connaissons notre responsabilité et les limites qui nous sont imposées par l’UEFA. Cet été, nous avons fait deux opérations exceptionnelles. Neymar et Mbappé étaient d’accord pour nous rejoindre. C’était une opportunité unique. Que devions nous faire dans un cas comme ça ? Nous avons décidé d’y aller, de conclure ces transferts, et ensuite de nous adapter. »

Concernant le prochain mercato, Antero Henrique préfère rassurer tout le monde, le PSG sait ce qu’il a à faire :


« Nous savons ce que nous devons faire. Mais jamais je ne parlerai de transferts avant l’ouverture du mercato. Ce que je peux vous dire, c’est que le PSG a dans son effectif des joueurs qui font partie des meilleurs du monde à leurs postes. Donc, le marché va venir vers nous, c’est clair. »

Au sujet des rumeurs d’exclusion de la prochaine Ligue des Champions, là encore il ne passe pas par quatre chemins :

« Ce n’est pas parce que tu roules sur une autoroute à 140 km/h que tu termines en prison. Nous connaissons notre responsabilité et nous sommes conscients de la situation. »

Antero Henrique répond également aux médias et clubs espagnols qui ont mis la pression sur l’UEFA :

« Je crois que dans cette affaire, les Espagnols ont mis beaucoup de pression. Le président de la Liga critique le transfert de Neymar. Ok, mais qu’il nous explique comment le Barça a acheté Neymar en 2013 ! Combien le club a vraiment payé Neymar ? Nous, au PSG, on fait les choses en toute légalité, en payant le montant de la clause libératoire. »

Concernant Unai Emery, le directeur sportif rouge et bleu exprime la confiance du club à l’égard du caoch basque :

« Ce sont des Espagnols qui disent ça… Mais aucun président et aucun joueur n’a dit qu’Unai Emery n’était pas un grand entraîneur. Aucun. En fait, tout le monde parle de lui de manière très positive. Tout le monde sauf les journalistes. Mais c’est la vie des entraîneurs d’être critiqué. Unai fait partie des meilleurs entraîneurs du monde. Comme l’a dit le président en début de saison, nous sommes à 200 % derrière lui. 200 % ! Nous n’avons aucun doute sur lui et il a toute notre confiance. »

Parisien

Comments

comments