Pour la der de l’année 2020, le Paris Saint-Germain accueille Strasbourg au Parc des Princes, ce mercredi (21 heures), dans le cadre de la 17e journée de Ligue 1.




  • Les enjeux : Conclure 2020 comme il se doit
  • Marquée par 50 ans d’existence, une première finale de Ligue des champions et totalement bouleversée par la pandémie de coronavirus, l’éprouvante année 2020 se clôture pour le Paris Saint-Germain avec la réception de Strasbourg.

    Après avoir égaré de nombreux et précieux points sur sa route d’un dixième sacre de champion de France, le club de la capitale n’aura pas le droit à l’erreur face à des Alsaciens moribonds depuis le début de saison. Donc gare au relâchement avant de basculer sur les festivités et de  courtes vacances bien méritées.

    En outre, les Parisiens, troisièmes de Ligue 1 au coup d’envoi avec 32 points au compteur, pourraient grappiller une voire deux places au classement en cas de victoire couplée à un faux pas de Lyon contre Nantes et/ou du Losc à Montpellier.

    • La forme des deux équipes :

    Tenus en échec (0-0) par le Lille le week-end passé, Marquinhos et ses partenaires ont néanmoins livré leur prestation collective la plus aboutie de cet exercice 2020-2021. Non sans mal puisque les pensionnaires du Parc des Princes ont encore perdu sur blessure Layvin Kurzawa, Alessandro Florenzi et l’exceptionnel Presnel Kimpembe qui s’est sacrifié à la 78e pour sauver la patrie parisienne.

    Au total, le PSG se présentera devant les Strasbourgeois avec pas moins de dix absents – Presnel Kimpembe, Layvin Kurzawa, Alessandro Florenzi, Leandro Paredes, Neymar, Abdou Diallo, Pablo Sarabio, Danilo Pereira, Mauro Icardi et Juan Bernat. Rien que ça. Et pour couronner le tout, Kylian Mbappé est incertain, « en délicatesse avec les adducteurs gauches dans les suites du match contre Lorient », a indiqué le club via un communiqué.

    En face, Strasbourg, aux portes de la zone rouge (17e), alterne le bon et bien souvent le moins bon. Battus pour la dixième fois de la saison par Bordeaux dimanche dernier (2-0), le Racing a ainsi enchaîné un sixième match sans victoire à domicile. Hors de leurs bases, les hommes de Thierry Laurey restent en revanche sur deux succès de rang, face à Nantes (0-4) et Angers (0-2).

    • Les formations probables :

    « Un casse-tête. Il y a des gars qui sont dans une zone de risque. Je dois parler avec les docteurs, les kinés, les joueurs… Et je déciderai (de mon onze) très, très tard », dixit Thomas Tuchel, qui s’arrachait déjà les cheveux en conférence de presse d’avant-match à l’idée de penser à la composition d’équipe qu’il alignera.

    Face à une nouvelle hécatombe de blessures, Tuchel devrait une nouvelle fois revoir son système de jeu. Exit le 3-5-2 et retour du 4-3-3. Dagba et Bakker devraient occuper les couloirs avec la charnière Kehrer-Marquinhos au centre. Étonnamment, cette hécatombe de blessés n’a pas touché un Verratti attendu dans l’entrejeu aux côté de Gueye et Rafinha (ou Herrera). De son côté, Kylian Mbappé pourrait finalement débuter la rencontre en tant que titulaire, annonce Le Parisien. Dans le cas contraire, Draxler pourrait prendre sa place.

    Côté strasbourgeois, Thierry Laurey – privé de, Sels, Kamara, Mothiba, Saadi, Koné et probablement de Waris – devrait opter pour un 3-5-2. Paris devra se méfier tout particulièrement de l’imposant duo d’attaque Diallo-Ajorque pressenti pour débuter la partie.

    La compo probable de Strasbourg : Kawashima – Lala, Simakan, Mitrovic, Djiku, Carole – Bellegarde, Aholou, Liénard – Diallo, Ajorque

    • Les arbitres de la rencontre :

    Pour la première fois cette saison, Jérôme Miguelgorry dirigera une rencontre du PSG. Il sera assisté par Christophe Mouysset et Erwan Finjean. Samir Zolota sera le quatrième arbitre, tandis que l’assistance VAR sera assurée par Mikael Lesage et Olivier Thual.

    Le coup d’envoi du match sera donné à 21 heures sur Canal +.

    Crédit photo : Panoramic