Un peu plus tôt que les années précédentes, le Ballon d’Or 2022 a été remis ce soir. Récapitulatif des différents classements pour les joueurs et joueuses du PSG.

Avec le temps, de plus en plus de trophées sont remis pendant la cérémonie du Ballon d’Or. Créé en 1956 par France Football, on y trouve maintenant un Ballon d’Or féminin, ainsi que le Trophée Kopa ou encore le Trophée Yachine. Au total quatre parisien(ne)s étaient nommés. Mbappé était dans la course au Ballon d’Or accompagné par Nuno Mendes, en lice pour le trophée Kopa, un prix desservi au meilleur espoir de moins de 21 ans. Au final, aucun des joueurs de Christophe Galtier ne finira sur un podium. Mbappé se classe sixième, alors que le latéral portugais est lui cinquième. Deux trophées respectivement remportés par Benzema et Gavi. Le Trophée Yachine récompense le meilleur gardien de but de l’année. Cette année, ni Donnarumma (tenant du titre), ni Navas n’étaient nommés. C’est Thibaut Courtois qui en est le vainqueur pour sa saison avec le Réal Madrid.

Du côté du PSG Féminin, deux Parisiennes concouraient à la victoire finale. Malheureusement, Katoto et Diani échouent assez loin du podium en terminant 17ème et 20ème. Le prix a une nouvelle fois été attribué à la Barcelonnaise Putellas, qui le conserve après son sacre de 2021. Pour ce qui est des autres prix remis ce soir : Manchester City a remporté le trophée de Club de l’année 2022, Lewandowski s’est vu recevoir le Prix Gerd Müller (meilleur buteur) et le Prix Socrates s’est vu crédité à Sadio Mané pour ces actions hors des terrains de football.

Pour rappel, la méthode d’attribution du Ballon d’or a changé cette année. Il récompense maintenant les performances sur une saison, et non une année civile. Il y a aussi moins de journalistes qui peuvent voter, seuls les 100 premiers nations au classement FIFA sont autorisées à voter. De nouveaux critères ont été mis en place par la même occasion : les performances individuelles comprenant l’aspect décisif et impressionnant. Il est ensuite regardé l’aspect collectif ainsi que le palmarès des joueurs sur la saison. Pour finir, la classe du joueur et son sens du fair-play peuvent être scruté pour remettre le Ballon d’Or.

A lire aussi : Coup dur pour Danilo !