Interviewé dans le journal l’Equipe, Karim Benzema est largement revenu sur la double confrontation face au PSG en League des Champions. Auteur d’un triplé miraculeux qui qualifie son équipe, il dévoile les dessous de la tactique des Merengues.

Karim Benzema a sa vision du football et force est de constater qu’elle est plutôt bonne. Dans son entretien avec le journaliste de l’Equipe, il revient sur son ressenti et celui de ses coéquipiers à la mi-temps du match retour (0-1 pour le PSG). « 1-0 pour Paris, ça ne changeait rien pour nous, on savait qu’on devait marquer deux buts dans tous les cas. (…) Je ne sais pas comment les gens voient le foot, mais ce n’est pas parce que tu as la possession que tu domines » explique KB.

Une possession passive

L’international français va plus loin dans son analyse du jeu parisien. « Le PSG n’a pas une possession qui va vers l’avant pour dominer. Ils ont plutôt une possession pour calmer le rythme quand ils se font dominer. Ils le font très bien, ils cachent le ballon et essayent de placer des contres » conclut KB. Une déclaration qui fait suite au manque de pressing vers l’avant des joueurs parisiens très facilement identifiable à chaque match.

La clé ? Presser Verratti

Encore un joueur qui voit clair et qui prouve que le PSG doit absolument recruter l’été prochain. Lorsque le journaliste de l’Equipe demande à Karim Benzema si il savait comment renverser les parisiens, voici ce qu’il répond : »Quand tu les presses, que tu leurs mets de la densité, que tu ne les laisses pas sortir, c’est bon. Leur stratégie, c’est Verratti, il fait tout le jeu. Si tu le presses bien, ils passent à une autre stratégie et ce n’est pas pareil. Paredes à côté de lui ne sera plus le même. Marquinhos et Kimpembe qui veulent jouer sur Verratti ne seront plus les mêmes non plus. Donc le secret contre eux, c’est de les presser dans tous les sens ».

Améliorer le milieu en qualité plutôt qu’en quantité

Une réflexion lourde de sens qui doit, s’il le fallait encore, réveiller les dirigeants parisiens sur le problème récurrent du PSG dans les grands matchs. Une chose est sûre, les rumeurs sur les venues de Paul Pogba et d’Aurélien Tchouaméni doivent redonner certainement beaucoup d’espoirs aux supporters mais surtout à Marco Verratti.