Kingsley Coman et Robert Lewandowski se seraient violemment affrontés aujourd’hui à l’entraînement. Plusieurs joueurs auraient empêché l’altercation de se poursuivre.

Bild a lâché une bombe ce jeudi. Le média allemand, généralement bien informé, affirme qu’une violente bagarre aurait éclaté entre Kingsley Coman et Robert Lewandoski, au point même d’en venir aux mains.




L’attaquant polonais aurait fait des reproches à l’ancien parisien et le ton serait ensuite monté. Ce n’est pas tout puisque des coups de poings auraient fusé d’après Bild. Toujours selon le média, Niklas Süle et Jérôme Boateng sont intervenus pour séparer les deux hommes, qui ont tout de même terminé l’entraînement à la demande de Niko Kovac.