Antero Henrique avait écrit à Pascal Garibian il y a quelques jours suite à la blessure de Neymar. Le dirigeant parisien a pu en remettre une couche hier lors d’une réunion qui s’est tenue.

L’arbitrage a toujours plus ou moins fait débat dans le football et cela est d’autant plus le cas aujourd’hui. Le PSG se sent quelque peu lésé notamment depuis les tacles subies par Thilo Kehrer (contre Strasbourg), Leandro Paredes (contre Lyon) et surtout la blessure de Neymar.




Antero Henrique était monté au créneau lors d’un courrier écrit il y a quelques jours à Pascal Garibian, le patron des arbitres français. Le directeur sportif parisien a pu, de vive voix, faire part de son mécontentement lors d’une réunion qui s’est tenue hier entre Pascal Garibian et les clubs de Ligue 1 (information l’Equipe). Le dirigeant était accompagné de Maxwell et a réitéré son souhait de voir les joueurs être protégés par les arbitres.