Transféré cet été, Hugo Ekitike prend son mal en patience sur le banc parisien. Cependant, selon le journal l’Equipe, le jeune attaquant français commence à s’interroger sur la suite de la saison. EDIT : Une information démentie depuis par les proches d’Hugo Ekitike via Goal.

Un des premiers choix de Luis Campos à son arrivée, c’est bien lui. Hugo Ekitike, le jeune attaquant français de 20 ans était désiré par plusieurs clubs étranger. Son amour pour le Paris Saint-Germain aura eu raison des autres intérêts. Il a donc choisi le projet du PSG pour le bonheur de Campos et Christophe Galtier. Le hic c’est que depuis le début de la saison, il n’a eu droit qu’à de brèves apparitions. Malgré les scores fleuves du PSG, il n’a eu droit qu’à une dizaine de minutes face à Montpellier et Clermont alors que contre Lille (gagné 7-1), il n’a même pas joué une seule minute. D’après les informations de L’Équipe, en privé, le joueur se dit étonné par le manque de temps de jeu en ce début de saison. Mais celui-ci pourrait très vite augmenter. Le PSG a débuté ce week-end une période chargée où ils joueront tous les trois jours. Nul doute que Christophe Galtier fera souffler ses trois attaquants à un moment donné.

Ekitike impressionne à l’entrainement

Malgré son faible temps de jeu, dès les premiers entrainements, Ekitike a véritablement impressionné le staff et ses coéquipiers. Tout cela malgré son jeune âge. Tellement que Luis Campos a finalement changé son fusil d’épaule concernant le recrutement d’un avant-centre. Il a annulé la piste Scamacca (au profil similaire) pour se diriger vers Carlos Soler. Une preuve que le PSG compte réellement sur Hugo Ekitike. Interrogé à propos de cette histoire, l’entraineur parisien a balayé l’information d’un revers de la main. « C’est bon signe qu’Hugo ait des fourmis dans les jambes, il ne montre pas de signe d’agacement. on croit en lui, en son pontentiel. Il va avoir du temps de jeu avec l’enchainement des matchs ».

EDIT : Les proches d’Hugo Ekitike ont nié ces accusations. Hugo Ekitike n’est ni frustré, ni agacé par sa situation actuelle. Il a hâte de démontrer ce dont il est capable sur le terrain.