Adrien Rabiot a obtenu gain de cause dans le litige qui l’opposait au PSG concernant le versement d’une prime d’éthique. De ce fait, le club de la capitale devra payer le numéro 25 rouge et bleu

RMC nous apprend que le PSG a perdu face à Adrien Rabiot dans le litige concernant le versement de la prime éthique du mois de mars. La commission a donc tranché en faveur du joueur formé au centre de formation parisien.




Pour rappel, le PSG avait annulé le versement de cette prime suite au like d’Adrien Rabiot sur les réseaux sociaux (ndlr concernant des propos tenus par Patrice Evra après l’élimination face à Manchester).