Selon le journaliste brésilien, Marcelo Bechler, qui avait annoncé la venue de Neymar à Paris en 2017, le PSG a « l’argent » et « un projet structuré » pour attirer Lionel Messi cet été.




Le feuilleton Messi n’est décidément pas avare de rebondissements. Après avoir fait des pieds et des mains pour quitter Barcelone l’été dernier, l’Argentin a finalement été retenu in extremis par sa direction, contraint de rester bon gré mal gré dans son club de toujours. Désormais en fin de contrat en juin prochain, le sextuple Ballon d’Or est autorisé depuis le 1er janvier à négocier une arrivée libre dans le club de son choix. Et forcément, les rumeurs sur son avenir vont bon train…

Le PSG aurait déjà tout prévu  

Ce un secret pour personne, notamment depuis les déclarations de Neymar en marge de la victoire du PSG à Old Trafford en décembre dernier, les pensionnaires du Parc du Princes gardent un œil très attentif sur le dossier. Il faut dire qu’ils font partis d’un cercle très fermé de courtisants capables de s’octroyer les services du numéro 10 blaugrana. Le célèbre journaliste auriverde Marcelo Bechler va même plus loin ce vendredi, annonçant que le club de la capitale aurait « l’argent et un plan structuré pour recruter la star. »

Un vent d’optimisme souffle dans la capitale

Alors que la tendance a longtemps été a un départ de La Pulga, la récente élection à la présidence du FC Barcelone de Joan Laporta – proche de Lionel Messi – aurait rebattu les cartes, à en croire la presse espagnole. Le son de cloche est manifestement différent du côté du journaliste brésilien, lequel assure que « le PSG pense qu’il a un meilleur projet que le Barça pour convaincre Messi », et d’ajouter : « Dans le vestiaire, il y a le soulagement de ne plus l’avoir comme adversaire la saison prochaine. L’optimisme est immense à Paris. »

Si la confiance règne dans le camp d’un Paris Saint-Germain détenant les moyens de ses ambitions, il est encore trop tôt pour crier victoire. Le Barça et le Manchester City de Pep Guardiola n’ont sans doute pas dit leur dernier mot. Rendez-vous au prochain rebondissement… 

Crédit photo : Panoramic