1. Paris ne loupe pas le coche ! L’occasion de prendre la tête de la Ligue 1 était trop belle ce soir, le PSG ne la laisse pas passer. Un match qui a d’abord vu des parisiens efficaces et intransigeants pendant une heure, menant déjà 4-0 à la 55ème minute. Puis les hommes de Mauricio Pochettino ont joué à se faire peur, s’en remettant encore une fois à un Navas décisif dans le dernier quart d’heure. Peu importe, Paris s’installe dans le fauteuil de leader du championnat et clos de belle manière une semaine qui s’annonçait décisive. Place à la trêve internationale avant une semaine autrement plus décisive, où Paris recevra Lille et se rendra à Munich en Ligue des Champions ! D’ici là, voici les notes des parisiens du soir :




Navas (7) : Transpercé deux fois d’affilée, le gilet pare balle parisien a tenu à montrer qu’il n’avait rien perdu de sa solidité ! Kevlar Navas.

Florenzi (5) : Sérieux mais plus discret offensivement que d’habitude, Alessandro a un perdu de sa traditionnelle gouaille. Sans importance tant les joueurs devant lui ont brillé.

Marquinhos (7) : Le capitaine du navire parisien n’a eu presque aucun remous à gérer jusqu’à ce qu’il connaisse quelques vagues à l’heure de jeu. Heureusement, Marqui en a vu d’autres.

Kimpembe (7) : Avec un tel soldat, Game of Thrones aurait sans doute connu une toute autre fin. En tout cas, maintenant que Paris s’est assis sur le trône de la Ligue 1, on voit mal comment il pourrait lui échapper.

Diallo (7) : Avec une telle régularité à 3 mois de l’Euro, on va commencer à sérieusement regretter qu’il ait choisi la sélection sénégalaise, qui elle, devrait bien en profiter.

Gueye (7) : Il a symbolisé la maitrise parisienne pendant la première heure de récital ! Ils ont, avec Danilo, à eux tout seuls éteint le milieu lyonnais. Merci de ne pas baisser le pied d’ici la afin de la saison.

Danilo (7) : Il a bien choisi son moment pour réaliser sa meilleur prestation depuis son arrivée au PSG ! Peu l’avaient imaginé, il l’a fait. Un but et une belle complémentarité avec Gueye. Solide !

Verratti (6)  : Toujours dans les bons coups, Marco a profité du travail de ses deux milieux pour se balader entre les lignes, s’amuser et se montrer décisif. La dolce vita.

Di Maria (6) : Pas mal bousculé physiquement, Angel a répondu techniquement et y est allé de son but dès le retour des vestiaires.

Kean (6) : Beaucoup d’activité, souvent sans ballon, trop souvent peut-être. Mais ce soir, c’est sans doute grâce à lui que les autres ont brillé devant.

MBappé (7) : 22 ans, 100 buts en Ligue 1, 163 en carrière et le droit de choisir quand il veut sortir du terrain. Décidément, Kylian ne fait vraiment rien comme les autres.

 

Crédit image : PSG;fr