Paris plus que jamais leader ! Grace à sa victoire 4-0 face à Montpellier au Parc des Princes, le PSG est assuré de conserver la première place du championnat à l’issu de cette 21ème journée de Ligue 1. Bien aidés par l’expulsion prématurée du gardien montpelliérain, les parisiens réalisent un match plein de maitrise et collent une nouvelle valise à des Héraultais qui n’ont décidément pas l’habitude de voyager léger dans la capitale. Un Paris en fête donc pour la centième de Neymar sous les couleurs du PSG grâce notamment à un doublé et une passe décisive de Kylian MBappé qui débloque (enfin) son compteur en 2021. Hormis les sorties de Navas et Marquinhos à la pause, tous les feux sont au vert pour des parisiens bien plus souverains que d’habitude. Avant de s’enflammer, voici les notes des joueurs du soir :




Navas  (6) : Autant d’activité qu’un attaché parlementaire au service de François Fillon en première période, et les emplois fictifs c’est pas son truc à Keylor alors il laisse un peu de temps de jeu à son pote Sergio.

Florenzi  (7) : S’il a vécu la dolce vita défensivement, Alessandro et ses trois poumons ont pu comme toujours beaucoup apporter offensivement et multiplier les allers-retours sur le coté droit. D’ailleurs si il peut filer deux, trois conseils aux autres latéraux en ce qui concerne les centres ?

Marquinhos (6) : Cette fois-ci on se demande si c’est pas Pochettino qui a décidé de faire rentrer Kherer pour pimenter un peu le match ? En tout cas Marquinhos a pu faire un petit footing pépère pendant 45 minutes, tranquille.

Diallo (7)  : Contrairement à Presnel et ses problèmes gastriques, Abdou n’aura aucun mal à digérer les attaquants montpelliérains qu’il a mangé tout cru ce soir.

Kurzawa (6)  : A défaut de marquer le but de l’année, Laywin aura au moins regagné sa place de titulaire à gauche. Remplacé par Bakker pour qui l’option centre en une touche n’existe toujours pas …

Paredes (8)  : Caviars, galettes et caramels. Ce soir le chef Leandro a enfilé son plus beau tablier pour régaler ses coéquipiers. Dommage, à quelques jours près il avait le droit à sa première étoile dans le nouveau Guide Michelin.

Verratti (6)  : Ça doit être perturbant d’être capitaine du PSG et d’apprendre que sa femme travaille pour l’émission de télé-réalité Les Marseillais …Du coup, pas mal de déchets pour Marco qui réalise malgré tout un match sérieux.

MBappé (7)  : Redonnez des jambes à Kylian et enlevez un joueur à l’équipe adverse et vous obtenez deux buts et une passe décisive. De bonne augure pour celui à qui on ne parle pas d’âge mais à qui on ne peut s’empêcher de parler de chiffres.

Neymar (7) : Pour son centième match avec le club de la capitale, Ney n’aura pas eu à forcer son talent pour participer à la fête. En revanche, on a pas été habitué à le voir faire ce travail défensif. Il aura donc fallu attendre d’être centenaire pour gagner en maturité ?

Di Maria (6) : 97ème passe décisive avec le PSG pour la gargouille argentine, à 6 unités de Safet Susic ! Moins sexy qu’un centième match ou qu’un doublé mais ça a de la gueule quand même non ?

Icardi (6) : Passé maitre dans l’art du cache-cache, on a bien cru ne jamais voir Mauro de tout le match. Joueur de l’ombre, il a décidé de sortir de sa cachette et de prendre toute la lumière au moment de marquer son 3ème but en 4 matchs.

Crédit image : PSG.fr