Marco Verratti et Rafinha sont sur un terrain. Les deux sont remplacés, que reste-t’il ? Et bien pas grand chose .. Ce soir le PSG aura joué un match et montré deux visages. Un premier plutôt convainquant avec une maîtrise collective retrouvée, un second beaucoup moins abouti face à des Girondins de Bordeaux réalistes et entreprenants. Un match nul pas très encourageant avant de se rendre à Manchester pour une opposition qui devrait être d’un tout autre niveau. En attendant, voici les notes des parisiens du soir.




Rico (7) : Il avait la lourde tâche de faire oublier Keylor Navas et n’a pas failli à sa mission. Un match solide et des arrêts décisifs qui sauvent le PSG d’une défaite. Un match très honnête et un Serge pas mytho.

Florenzi (5) : Passé son hommage à Christophe Dominici de mardi soir dernier, Alessandro a retrouvé de la sérénité dans le jeu et a apporté offensivement. Malheureusement, Moise Kean était un peu seul pour réceptionner ses centres qui avaient le méritent d’arriver, eux.

Pembélé (6) : Un bizutage dont il se souviendra longtemps. Un match solide et entreprenant pour le néo titi qui lui a même permis d’ouvrir son compteur but en Ligue 1. Dans le mauvais camp malheureusement.

Kimpembé (7) : Ce titi là n’a plus rien d’un bizut et l’a clairement montré ce soir. Rarement inquiété, il a passé un match tranquille, sérieux et solide. Un Presnel taille patron qu’on espère retrouver dès mercredi.

Bakker (3): Quitte à rater tous ses centres, s’il pouvait au moins se rendre utile et viser l’AirCam de Canal+ la prochaine fois …

Rafinha (7) : Ça doit être quelque chose les conservations de balle à l’entrainement avec lui … Le plus brésilien des brésiliens du soir a tout réussi, sauf sa délicieuse passe décisive que Kyky a préféré rater en première mi-temps. Remplacé par Di Maria à la 63ème qui n’aura pas rendu le plus beau des hommages à Diego.

Paredes (6) : Tranquille, Leandro a fait le boulot. Des ballons biens utilisés et des petits taquets distribués. Sa sortie à la 83ème aura eu le mérite de nous permettre de revoir Icardi fouler la pelouse du Parc.

Verratti (7) : Son entrée en jeu face à Leipzig laissait présager de belles choses et l’italien n’a pas déçu. Une emprise sur le jeu indéniable avec des passes intelligentes et une maitrise collective retrouvée qui auront duré jusque’à 63ème minute et sa sortie au profit d’Ander Herrera. Saisissant.

Neymar (5) : Positionné en meneur de jeu derrière les deux attaquants, Neymar avait l’occasion de briller et de faire oublier son funeste récital de mardi soir. Le numéro 10 n’aura pas été étincelant et contrairement à Tuchel, Maradona a sans doute changé de chaine devant sa nouvelle télé ce soir.

MBappé (4) : Le Kylian qu’on n’aime pas voir. Maladroit devant le but, peu présent dans le jeu et plutôt avare d’efforts, MBappé a connu une soirée difficile. A citer Diam’s la semaine, voilà de la boulette.

Kean (6) : Le travailleur de l’ombre toujours prêt à faire le sale boulot sur le front de l’attaque. Moise a encore séparé la mer bordelaise en deux ce soir pour trouver le chemin des filets et sauver un PSG bien peu inspiré ce soir. Habile.