Loading

Le transfert de Gabriel Moscardo du côté du PSG tarde à s’officialiser. Cela a tendance à agacer le board de son ancien club, les Corinthians, qui font preuve d’impatience. 

Jeune de 18 ans, brésilien, talentueux, prisé sur le marché… Tous les feux étaient au vert pour que le transfert de Gabriel Moscardo soit une belle histoire. Le brésilien est arrivé en France avant les fêtes de fin d’année dans l’attente d’un deal officiel, contrairement à son compère brésilien, Lucas Beraldo, qui a rejoint tranquillement l’effectif de Luis Enrique. Malheureusement, tout ne se passe pas comme prévu. Explications.

La tuile lors de la visite médicale

Comme le confirme Le Parisien, le milieu brésilien a effectué la traditionnelle visite médicale. Une anomalie au niveau de son pied gauche est remarquée. Cela nécessite une opération, ce qui retarde la signature du transfert au club francilien. Le joueur, arrivé sur la capitale juste avant les fêtes, a tenu à partager cette nouvelle par le biais de ses réseaux sociaux, le 31 décembre.

“Je tiens à annoncer à tous ma décision : dans les prochains jours, je vais subir une opération au pied gauche. Après les derniers examens, il semble nécessaire de procéder à cette opération qui m’éloignera des terrains pour les trois prochains mois. Cela me permettra de revenir plus fort et de poursuivre mon rêve et ma carrière.”‘

En interne, le club assure que cette opération imprévue ne remet pas en cause la venue du joueur auriverde au sein de son effectif. Luis Campos prend ce dossier sous le coude afin de le mener sereinement. À la suite de cette opération qui, nous espérons, se passera bien, plusieurs options sont envisagées. La première se base sur une signature au cours de ce mercato pour compter sur le retour du joueur en Mars. La deuxième amènerait toujours au PSG à faire signer Gabriel Moscardo en hiver et le prêter chez les Corinthians jusqu’à l’été prochain. Cette option permettrait au joueur de débuter une préparation estivale complète et ainsi débuter sur les chapeaux de roues la saison prochaine. Et la dernière option, se repose sur un début de contrat en juin 2024 en comptant sur une arrivée immédiate dans l’effectif parisien.

Corinthians souhaite un retour de Gabriel Moscardo

Même si les différentes parties sont en accord sur le prix du transfert, 20 millions d’euros, le président des Corinthians, Augusto Melo perd patience et demande le retour de son joyaux, comme le relève RMC :

“J’ai demandé à ce qu’il revienne. S’il y a un risque là-bas, il y en a un ici. S’il y a un risque que nous ne soyons pas payés, laissons-le se rétablir ici et nous serons en meilleure position pour le vendre encore plus cher. Je lui ai demandé de revenir. Il est avec eux, l’opération aura lieu, mais après… Alors, rendez-le-moi. Je suis sûr que ce garçon est une réalité, il va revenir en forme et il sera vendu beaucoup plus cher qu’il ne l’est aujourd’hui. Dans deux mois, il sera de retour. “

L’issue de ce dossier pose question même si le board parisien assure que l’objectif est d’intégrer Gabriel Moscardo au sein de l’effectif parisien. Le PSG souhaite prendre son temps afin de s’assurer d’avoir toutes les garanties pour enrôler son futur joueur.

À lire aussi : Mercato : Quel défenseur central pour le PSG ?