Après sa large victoire (7-0) hier soir face au Pays de Cassal, équipe pensionnaire de R1, le Paris Saint-Germain affrontera l’Olympique de Marseille le 7 ou le 8 février prochain au Stade Vélodrome.

 

Dans un stade Bollaert plein à craquer, Paris est, facilement, venu à bout des amateurs de l’US Pays de Cassel, notamment grâce à Kylian Mbappé, capitaine et auteur d’un quintuplé, le premier historique en compétition officielle. De quoi raviver la confiance des parisiens et redynamiser les troupes.

En effet, Paris s’apprête à vivre un mois de février très intense! Au delà d’affronter de grandes équipes en Ligue 1, Monaco le 12 février ou encore Lille le 19 février, le leader du championnat se rendra deux fois à Marseille!

Une première fois pour un 8e de finale de Coupe de France, le 7 ou le 8 février, quelques jours avant son rendez-vous crucial en Ligue des Champions. Puis, une seconde fois le 26 février pour clôturer la 25e journée de Ligue 1. Les deux clubs rivaux ne s’étaient plus affrontés en Coupe de France depuis plusieurs années. Ce trophée national demeure, bien évidemment un objectif pour les deux clubs.

Les joueurs de la capitale devront, toutefois, rapidement retrouver la cadence laissée avant le départ au Qatar s’ils veulent connaître une joyeuse fin d’hiver et un doux printemps.

Quoi qu’il en soit, les hommes de Christophe Galtier auront de belles victoires à aller chercher. Le 8e de finale face à l’Olympique de Marseille animera surement la suite du mois… Une élimination précipitée pourrait fragiliser les esprits avant le retour de la Ligue des Champions. A l’inverse, une qualification en quart de finale en battant le rival pourrait raviver les esprits et redonner la confiance nécessaire aux parisiens pour la suite des échéances.