41 Millions d’euros. C’est la somme déboursée par le PSG pour s’offrir les services du milieu portugais Vitinha. La première recrue du mercato estivale parisien fait déjà parler de lui, en bien. Cela fait 3 semaines que le joueur est au PSG et sa capacité d’adaptation plaît énormément au club.

3 semaines pour comprendre le français et il n’est pas très loin de le parler, comme le rapporte L’Equipe. Chapeau. Le portugais s’est tout de suite montré concerné par le projet parisien et a su mettre sa pierre à l’édifice lors des matchs amicaux, tous d’eux victorieux. En effet, sur les 4 matchs amicaux, il a été titularisé 3 fois sur 4, 197 minutes réalisées sur 360 possible. C’est plus de la moitié, c’est dire que le joueur va devenir un pion essentiel de l’effectif parisien.


Sur le terrain, le milieu de 22 ans a également réussi son adaptation. Intelligence, technique, sa capacité à monter avec la ballon. Il n’hésite pas à prendre sa chance. Auteur d’une belle passe décisive pour son compère portugais Nuno Mendes lors de la victoire face au Gamba Osaka, ses coéquipiers et le staff ne tarissent pas d’éloge à son sujet.

Cependant, il en ressort une interrogation et pas des moindres : son association avec Marco Verratti. Cela manque grandement d’impact physique et cela peut manquer en Ligue des Champions notamment. Que pensez vous de cette association au milieu de terrain ? On attend vos avis sur notre compte Twitter !

A lire aussi : La méthode Galtier approuvée, un jour impressionne !