Le documentaire d’RMC « Motta comme jamais » consacré à l’ancien milieu de terrain du PSG diffusé ce lundi 9 novembre a été l’occasion d’évoquer de nombreux moments marquants du club de la capitale. 




Après 6 saisons et 231 matchs disputés sous les couleurs rouge et bleu, Thiago Motta est revenu sans détour sur les souvenirs de certains de ses coach et coéquipiers au sein de l’équipe, et notamment celui particulièrement savoureux intervenu à la mi-temps d’un match. Très proche de l’ancien coach du PSG Carlo Ancelotti, l’ex-numéro 8 parisien s’est attardé sur l’une des rares colères de l’italien et pas n’importe laquelle puisque cette fois-ci, c’est Zlatan Ibrahimovic qui était le principal intéressé. Il raconte :

« Carlo on savait, il ne s’énervait pas trop. Mais quand il s’énervait, c’était… Tu le voyais de loin qu’il était énervé parce qu’il était rouge et il parlait en italien. Il ne pouvait pas parler en français dans ces moments-là. Ce jour-là, il arrive dans le vestiaire et il était très énervé. Très, très énervé. Notre match était moyen. Avec le respect, contre une équipe qui ne pouvait pas nous mettre en difficulté comme c’était le cas. Il y avait une bouteille d’eau, elle était vide je pense. Il a frappé dedans (et ça a atterri) dans la tête d’Ibra »

Si il raconte aujourd’hui cela avec le sourire, Thiago Motta explique néanmoins la tension et l’incompréhension qui régnait dans le vestiaire à ce moment-là et poursuit :

Un souvenir marquant pour celui qui est déclaré comme l’un des potentiels successeurs de Thomas Tuchel sur le banc du PSG. Cela soulignant le grand professionnalisme du géant suédois de 39 ans, aujourd’hui meilleur buteur de Série A avec le Milan AC, club au sein duquel Carlo Ancelotti a connu les plus grands succès de sa carrière.

Crédit image : So Foot