Demain, le PSG dispute le match le plus important de sa saison. Face à Manchester United, les hommes de Thomas Tuchel sont quasiment condamnés à la victoire s’ils veulent poursuivre leur parcours en Ligue des Champions. Mais avec quel 11 du côté d’Old Trafford ? 




C’est une décision qui sera lourde de conséquences ; demain dans la journée, Thomas Tuchel devra aligner 11 joueurs sur sa feuille de match pour affronter Manchester United. Mais alors que le PSG compte deux nouvelles absences, l’entraîneur allemand pourra notamment compter sur le retour de Marco Verratti. Forfaits face à Bordeaux ce week-end, Marquinhos et Keylor Navas feront également leur retour dans le onze de départ.

Lors de l’après-match samedi soir, Thomas Tuchel s’est montré passablement énervé en conférence de presse. Frustré même, par le jeu proposé par son équipe. En interne, il se murmure que le coach allemand aurait exprimé son mécontentement directement face aux joueurs, dans le vestiaire. Une remontrance à laquelle Neymar aurait également participé, frustré lui aussi par la prestation de son équipe. Dans cette optique, Thomas Tuchel pourrait procéder à quelques changements pour cette rencontre déterminante. Voyez plutôt :

En effet, le technicien allemand n’aurait pas trop goûté à la sortie de Di Maria face à Bordeaux, qui avait manifesté sa frustration à l’égard de son entraîneur en le fusillant notamment du regard. A l’inverse, Moise Kean a montré des signaux positifs, notamment dans la répétition des efforts défensifs et sa capacité à venir harceler les défenseurs adverses pendant 80 minutes. Face à la rugueuse charnière mancunienne, Neymar et Mbappé auront véritablement besoin d’un point d’ancrage pour se libérer du marquage. Moise Kean est le joueur idéal pour occuper ce rôle là, surtout avec l’absence d’Icardi.

Au milieu de terrain, le trio Paredes-Danilo-Verratti pourrait également être aligné. Cela permettrait notamment de reconstituer la charnière Kimpembe-Marquinhos. Ce schéma pourrait aussi permettre à Danilo de glisser au centre de la défense centrale en phase défensive et ainsi créer une défense à 3 avec Kimpembe et Marquinhos. Paredes et Verratti se chargeront alors de relancer le jeu grâce à leur qualité de passe qu’on ne présente plus.

Cette équipe semble être la plus à même de venir gêner Manchester United. Thomas Tuchel réfléchit actuellement à cette possibilité qu’il considère au même titre que celle déjà bien connue et que préconise L’Équipe :

Mais les dernières tendances laissent à penser que Tuchel pourrait finalement opter pour une formation avec Moise Kean en pointe, au dépend d’un Di Maria qui serait alors laissé sur le banc mais qui pourrait apporter sa fraîcheur en fin de match et ainsi déstabiliser une défense mancunienne usée par le combat physique qu’imposerait l’attaquant italien prêté par Everton.

La balle est désormais dans le camp de Thomas Tuchel…

 

Crédit image : Sports.fr