Alors que la situation de Thomas Tuchel n’a jamais été aussi incertaine au sein du Paris Saint Germain, Thiago Motta, qui a quitté le club en tant que joueur en 2018 se place ouvertement comme un candidat sérieux à sa succession.




Thiago Motta aimerait bien retrouver Paris et il le fait savoir. Avec 231 matchs disputés et 19 trophées remportés sous les couleurs rouge et bleu, l’empreinte laissé par l’ex-international italien est indiscutable. Seule ombre au tableau, un départ en 2019 de son poste d’entraineur des U19 après une saison suite à des différends avec le directeur sportif de l’époque Antero Henrique. S’il n’a jamais caché sa volonté d’entrainer l’équipe première, Thiago Motta devra attendre de connaitre l’évolution de la situation pour Thomas Tuchel qui n’a jamais été annoncé aussi proche du départ, la faute à des relations délétères avec Leonardo et un coaching souvent pointé du doigt.

Comme il l’a indiqué à RMC dans le documentaire « Motta comme jamais » qui lui est consacré, l’ancien milieu de terrain ne cache pas ses ambitions, et souligne la complémentarité de sa philosophie et de son projet de jeu avec l’équipe du PSG :

« Je préfère avoir des objectifs et des ambitions élevées. Pour ça, un club comme le PSG, comme d’autres clubs aussi, je pense que c’est compatible avec les ambitions que j’ai. » Avant d’ajouter, «J’aime bien le football offensif, bien sûr. Mais pour produire un football offensif, il faut être dynamique, bien occuper les espaces, attaquer. Et il faut prendre des risques. Si tu veux mettre en place un football offensif, il y a des risques à prendre. Pour mettre du dynamisme dans le football, il faut vite récupérer le ballon. C’est quand tu as la balle que tu peux choisir ce que tu vas faire. Mes idées sont toujours celles d’un football offensif. Une équipe comme le Paris Saint-Germain, je pense que c’est compatible avec ça.» 

Thiago Motta n’a donc jamais semblé aussi proche d’un retour dans la capitale, et doit suivre attentivement ce qu’il se passe au sein du PSG. Selon vous, un retour sur le banc de l’équipe première, serait-ce une bonne idée ?

Credit image : AFP