Alors que la Ligue 1 a été le premier championnat majeur à débuter cette nouvelle saison, le PSG en paye actuellement les frais sur le plan physique. Thomas Tuchel n’a d’ailleurs pas hésité à tirer la sonnette d’alarme en conférence de presse. 




Le 12 juillet dernier, le PSG disputait sa première rencontre amicale face à Le Havre, afin de se préparer au mieux pour le Final 8. Depuis cette date, 108 jours sont passés durant lesquels le PSG a disputé 19 rencontres à cheval sur deux saisons. Une première dans l’histoire du club qui risque de laisser des traces conséquentes sur les organismes. Les blessures à répétition depuis plusieurs semaines ont, d’ores et déjà, affirmé cette hypothèse qui n’en n’est don plus une.

Le 23 août dernier, le PSG disputait sa première finale de Ligue des Champions face au Bayern Munich. 15 jours plus tard, le club de la capitale était dans le nord de la France pour y disputer la première rencontre de l’édition 2020/2021 de Ligue 1. Au total, 10 matches ont eu lieu depuis le début de cette saison. Le tout en 48 jours et sans compter les matches internationaux.

Un enchaînement de matches qui ne cesse de fragiliser les organismes parisiens match après match. Et le pire reste à venir ! En effet, le PSG doit disputer 13 matches d’ici la fin de l’année… sans compter les matches internationaux, une nouvelle fois. « On va tuer les joueurs ! » disait Thomas Tuchel cet après-midi en conférence de presse.

Difficile de lui donner tort…

Crédit Image : FRANCK FIFE / AFP