Loading

Alors que le PSG Handball a déjà remplacé Kristopans par Tønnesen, un autre arrière droit semblerait être pisté, Yahia Omar. Pour autant, le transfert semble compliqué à mettre en place pour le board parisien.

Comme chaque été, le PSG Handball s’apprête à perdre plusieurs joueurs. Cette fois-ci, Gonzalez va perdre son arrière droit titulaire, devenu au fil des années un joueur important de son système. Pour le remplacer, le PSG a décidé de miser sur le Norvégien Tønnesen, en fin de contrat avec Szeged. Comparé à Kristopans, le rendement sera moins bon (sur le papier). Déjà au club, Mathé est capable d’actions de génie en attaque mais doit continuer de progresser sa défense ainsi que d’épurer son jeu. L’expérience de Tønnesen pourrait être positif pour Mathé, qui continuera d’apprendre à ses côtés. Mais comme avec Nenadic, le PSG Handball surveille le marché. Du côté de Veszprém – encore une fois – Omar n’a pas apprécié le recrutement de Remili à son poste, selon L’Équipe.

Blessé au niveau du ligament du genou depuis décembre, son club avait fait le choix de recruter Remili pour le remplacer. Il est compréhensible qu’Omar ait mal interprété ce recrutement. À ce poste, les deux font partie des meilleurs joueurs mondiaux. Le PSG surveille donc la situation de l’Égyptien mais sait aussi qu’il sera compliqué (économiquement) de pouvoir recruter le joueur, d’après L’Équipe. À noter, qu’il reste deux ans de contrat à Yahia Omar, avec son club actuel.

Il reste du temps à Omeyer et le reste de la direction du PSG Handball pour s’activer sur la piste de Omar qui serait un renfort important pour les Parisiens.

À lire aussi : PSG : Quels bilans pour la saison 2023/2024 ?