Présent en conférence de presse en tant que capitaine de l’équipe de France, Presnel Kimpembe a lancé un message aux dirigeants parisiens sur son avenir. D’après Le Parisien, la direction du PSG n’a pas trop apprécié cette sortie médiatique. 

« Il va falloir discuter assez rapidement« . Voici ce que déclarait Presnel Kimpembe face aux médias en marge de la rencontre entre la France et la Croatie. En effet, notre Titi parisien se pose légitimement des questions sur son avenir d’autant que Luis Campos songerait à recruter un défenseur centrale. Dans cette optique, Presko souhaiterait avoir des garanties sur son temps de jeu la saison prochaine. Avec le retour de Sergio Ramos, sera-t-il malgré tout titulaire ? Une question qu’il est en droit de se poser.

C’est aussi pour cela qu’il a demandé à rencontrer la direction : « j’attends de rencontrer la nouvelle direction sportive, connaître le nouveau projet. Ça m’intéresse. » Des paroles légitimes mais qui ont quelque peu froisser la direction parisienne. En effet, l’état-major estime que ce n’est plus aux joueurs d’imposer leur timing alors qu’une nouvelle direction sportive se met en place, écrit le journal Le Parisien.

Pour autant, pas de quoi s’inquiéter sur la teneur des relations entre Presnel Kimpembe et le PSG : Presko est et restera l’enfant du club.