Avec le forfait de Presnel Kimpembe pour les six prochaines semaines, le PSG se retrouve dans une situation délicate concernant sa défense. Alors qu’aucun défenseur n’a été recruté cet été, les moyens de rechange sont extrêmement limités.

C’est ce que l’on appelle une tuile. Face à Brest samedi dernier, Presnel Kimpembe a du sortir sur blessure suite à un tacle anodin délivré en fin de match. Victime d’une lésion des ischio-jambiers gauches, Presko sera indisponible durant 6 longues semaines. À minima, il devrait manquer 9 rencontres dont le Classique face à l’OM et la double confrontation face au Benfica Lisbonne. Une véritable épine dans le pied de Christophe Galtier qui va devoir composer avec Danilo Pereira en défenseur axial gauche.

Dans son édition du jour, L’Équipe raconte que plusieurs joueurs actuellement libres de tout contrat ont été proposés au PSG. Mais Luis Campos ne souhaite pas recruter par défaut et ne signera donc aucun joker médical d’ici janvier prochain. D’ailleurs, le conseiller sportif portugais n’a pas abandonné la piste Milan Skriniar et compte bien revenir à la charge dès l’ouverture du mercato hivernal. Si aucun accord n’est trouvé pour une prolongation du défenseur slovaque avec l’Inter Milan, une offre bien en-dessous des 70 millions d’euros initialement annoncés pourrait faire craquer les dirigeants Nerazzurri.

D’ici là, c’est le jeune El Chadaille Bitshiabu qui pourrait profiter du manque de profondeur de banc à ce poste pour gratter du temps de jeu. Lui qui s’entraîne régulièrement avec les pros pourrait se voir offrir un temps de jeu conséquent pour un gamin de tout juste 17 ans. En espérant surtout qu’aucune autre blessure ne vienne s’ajouter à la liste dans les prochaines semaines.