Neymar a été rappelé à l’ordre par le PSG suite à son absence lors de la reprise de l’entraînement ce lundi. Leonardo a évoqué le cas de la star brésilienne lors d’un entretien accordé au Parisien.

Très discret depuis son retour au PSG, Leonardo est (enfin) sorti du silence. Le directeur sportif parisien n’a toutefois pas tardé à faire une première sortie dans la presse pour montrer les changements à venir au sein du club parisien.

Le cas Neymar a été abordé et Leonardo a tenu à rappeler que nul n’est au-dessus de l’institution :




Leonardo fait le point sur le cas Neymar

Aujourd’hui (NDLR : lundi), il n’était pas à la reprise de l’entraînement. Il devait arriver et il n’est pas arrivé. Mais il savait qu’il devait être là. On va étudier les mesures à prendre, comme on l’aurait fait pour tous les salariés et on va le faire. (..) Il a pris des engagements par rapport à son institut et un sponsor. Mais ce n’était pas des dates prises en accord avec le club. Or, il a joué son dernier match le 6 juin (NDLR : avec la sélection brésilienne face au Qatar, un match au cours duquel il s’est blessé). Les vacances étaient jusqu’au 8 juillet. Et là, il n’est pas venu.

Et d’ajouter :

« Je ne connais pas un club qui a gagné sur la durée avec un joueur plus fort que lui. Pour qu’un club puisse avancer, il doit avoir le contrôle sur tout. Y compris sur ses joueurs les plus importants. »

Leonardo a également évoqué le mercato en cours. Le directeur sportif a notamment affirmé que Matthijs De Ligt ne signera pas. Kalidou Koulibaly est, quant à lui, cher.

La piste Matthijs De Ligt

Non. De Ligt ne viendra pas au PSG. Une possibilité existait. C’est un joueur formidable mais ce n’était pas le bon moment de faire un gros investissement. On doit se calmer un peu. Nous n’avons pas d’enveloppe de 200 millions d’euors à dépenser, comme ça.

La piste Kalidou Koulibaly

C’est un joueur très cher… Il n’y a pas de projet spécifique pour le moment. Mais je ne veux pas trop parler de cas individuels.