Quelle purge … L’OL s’impose 1-0 face au PSG qui en plus de perdre 3 points perd sans doute Neymar pour plusieurs semaines. Avec cette 4ème défaite de la saison en Ligue 1, Paris pointe désormais à la 3ème place du championnat derrière Lille et son adversaire du soir. On retiendra 2 choses de cette triste soirée, Keylor Navas est le seul a tenir son rang dans ce tout petit PSG, et Anthony Lopes vient sans doute de valider son ticket pour la prochaine saison de Danse avec les Stars … D’ici là, voici les notes des parisiens du soir :  




Keylor Navas (7) : Aucun phare ne peut suffisamment briller pour sauver le navire dans une mer si agitée. Même pas toi Keylor, c’est dire …

Kherer (4) : C’était tellement mal embarqué pour Paris qu’on s’est surpris à espérer que son entrée pouvait changer quelque chose derrière. Mais au final, c’est juste un Tilo de plus pour faire davantage de gribouillages sur un énorme cahier de brouillon …

Kimpembe (4) : S’il en était resté à ses solides interventions, parfois même décisives, il aurait sans douté été l’un des meilleurs parisiens. Malheureusement, Presnel ne fait pas de rugby, alors il faut faire des passes vers l’avant et pas dans les pieds de ses adversaires ..

Danilo (5) : Il a été le moins mal à l’aise derrière. Pas besoin d’en dire plus pour comprendre que ce système à 3 défenseurs a été une catastrophe.

Florenzi (6) : Quand le joueur le plus dangereux de ton équipe joue arrière droit ça fait tâche. Encore 90 minutes pour la mobylette qui arrive bientôt sur la réserve ..

Bakker (5) : Une dixième titularisation en 14 matchs de Ligue 1 qui en fait le joueur de champ le plus utilisé par Thomas Tuchel. S’il fallait un signe de plus pour s’alarmer le voici ..

Verratti (5) : 1,65m c’est déjà pas grand, mais ce soir on a vu un très petit Marco .. Remplacé par Herrera à la 64ème minute, pas vraiment plus grand.

Paredes (6) : Seul milieu de terrain à venir demander le ballon à la relance parisienne. Résultat, un nettoyage à sec pour le PSG qui s’est fait laver, plier et repasser par le pressing lyonnais.

Di Maria (4) : La version démoniaque de l’Ange habituel. Peut-être pas une si bonne idée de le faire jouer au milieu de terrain lorsqu’il faut défendre. Remplacé par MBappé à la 64ème minute. Ah bon vraiment ?

Neymar (5) : Aussi seul sur le front de l’attaque qu’un cheveux sur le crâne de Jean Castex, Neymar a en plus la prétention de vouloir s’isoler sur le terrain. Qu’il se rassure, il pourra profiter solo de sa chambre d’hôpital.

Kean (4) : Le joueur qui te dépanne au Five pour faire le nombre, l’impression que les autres joueurs ne le connaissent pas. Encore une fois, Miskean … Remplacé par Rafinha qui a malheureusement trop peu joué ce soir.