Tout avait si bien commencé … Le PSG se rendait sur le Rocher en leader, tranquille, après huit matchs sans défaites en Ligue 1 et un choc de Ligue des Champions à préparer. Une entame de match quasi parfaite, de la réussite, du réalisme, deux buts inscrits malgré un contenu peu convainquant et des joueurs monégasques à l’aise avec le ballon. Le tournant du match ? Le but de Moise Kean INJUSTEMENT refusé par la VAR et le centième but de Kylian MBappé annulé qui viennent contrarier un retour au vestiaire malgré tout prometteur. La suite du match ? Leonardo DiCaprio et Kate Winslet sont sur un bateau, vous connaissez la suite …




Navas : (6) San Keylor n’a pas fait de miracles ce soir. Une première mi-temps tranquille, un arrêt de grande classe (encore). Totalement délaissé par certains de ses fidèles dans le II ème Chapitre, il n’a pas pu sauver les siens de la crucifixion.

Dagba (3) : De l’envie, des courses dans tous les sens, beaucoup d’erreurs, des tentatives inexplicables, ton cahier de brouillon de CE2.

Kimpembe (7) :  Son Etat se trouve au sud du terrain et se nomme La Surface de Réparation. Il a toutes les caractéristiques d’un tyran, il est sans pitié, tranchant et autoritaire. Mais ce soir, les ministres n’ont pas été à la hauteur de leur capitaine et vont devoir en subir les conséquences. Presenl Kim(Jong-Un)Pembe

Diallo (2) : 81ème minute, heure du décès ..

Kurzawa (3) : Absent : Def : Qui n’est pas en un lieu où on pourrait s’attendre à le trouver. Le résumé de la carrière politique de Manuel Valls (depuis son arrêt par la case Catalogne)

Rafinha (5) : Il a essayé de dynamiser le milieu de terrain lors des rares moments de possession du PSG et a eu le mérite d’aller vers l’avant. Trop seul malheureusement.

Danilo Pereira (5) : Un boucher charcutier au Salon du veganisme. Un peu seul pour bouger le milieu monégasque. Remplacé par Paredes à la 69ème minute pour rester dans le thème.

Sarabia (4) : Un match très moyen, timide, il n’a fait quasi aucune différence sur son côté droit. A peine quelques centres à se mettre sous la dent. Un menu best of en lendemain de soirée.

Di Maria (4) : On va dire qu’il avait déjà la tête à mardi et qu’il s’économisait après un aller retour Paris – Buenos Aires en moins d’une semaine. Remplacé par Neymar à la 59ème, venu montrer sa nouvelle couleur à ses potes de soirée monégasques.

Kean (5) : Ctrl C, Ctrl V. Les matchs se suivent et se ressemblent pour Moise Kean. De l’envie, de la combativité, des maladresses. En revanche ce soir, il aura appris que la technologie ne rend pas toujours service ..

MBappé (7) : 98, 99 et … Non Kyky ne sera pas centenaire ce soir. Il prouve malgré tout encore une fois qu’en Ligue 1, on ne fait pas plus redoutable que lui dans la surface adverse.

Les filles du PSG (10) : Une superbe victoire qui met un terme à 80 matchs d’invincibilité pour les lyonnaises en D1. Ce soir, il valait mieux être branché du côté du Parc des Prince(sses)

Crédit image : 90Min