Face à Lyon, dimanche, en clôture de la 30e journée de Ligue 1, Kylian Mbappé a atteint la barre symbolique des 100 buts dans le championnat de France. Retour en chiffes sur une performance hors normes.




Inarrêtable ces derniers temps, la fusée Mbappé a franchi un nouveau palier dimanche dernier. Auteur d’un doublé lors du choc ô combien important dans la course course au titre contre l’OL (2-4), le gamin de Bondy a atteint du même coup la barre des 100 buts inscrits en Ligue 1 (16 avec Monaco, 84 avec Paris). Le tout en 142 apparitions (0,70 but par match en moyenne).  

« C’était une bonne date pour mettre ce centième but, a confié Mbappé au coup de sifflet final au micro de Canal+. C’est une nouvelle étape de ma carrière, un nouveau pas vers l’histoire. Ce sont des choses qui restent. (…) La route continue, elle ne fait que commencer. J’ai beaucoup d’années devant moi pour me perfectionner et m’améliorer, cela ne peut que aller mieux. »

Un exploit réussi à seulement 22 ans, 3 mois et 1 jour. A titre de comparaison, Lionel Messi avait plus de 23 ans lorsqu’il a atteint la marque des 100 réalisations en Liga.

Lopes et Dijon, victimes préférées  

La cible favorite de « Kyky » : Anthony Lopes. Le portier portugais a encaissé 8 buts de la part du champion du monde tricolore. Steve Mandanda, Baptiste Reynet, Paul Bernardoni et Runar Alex Runarrson suivent avec 5 réalisations. Auteur d’un quadruplé, 3 triplés et 19 doublés, le génie français s’est montré particulièrement efficace face à Dijon (11 buts). En revanche, deux formations lui ont toujours résisté. Il s’agit de Brest et du PSG. 

Sous le maillot rouge et bleu, Kylian Mbappé totalise 84 réalisations en 101 rencontres de Ligue 1. A noter qu’il n’a jamais trompé de gardien de la tête, alors qu’il l’avait fait par 3 fois à Monaco. Lors de son passage dans la capitale, Zlatan Ibrahimovic avait lui trouvé la faille à 113 reprises, quand Edinson Cavani avait fait trembler les filets 138 fois. 

Pour dépasser le « Matador », le numéro 7 parisien va donc devoir prolonger son contrat à Paris. Et s’il veut un jour détrôner le meilleur buteur de l’histoire du championnat de France, l’Argentin Delio Onnis299 buts en 449 matches entre 1971 et 1986 – il devra y rester de nombreuses années… 

Crédit photo : Panoramic