Accusé d’instigation de gestion déloyale aggravée, le président du PSG et de Bein Sports a été acquitté ce vendredi par la justice suisse.




L’histoire avait fait grand bruit, elle sera finalement sans suite. Nasser Al-Khelaïfi et Jérôme Valcke (ex-numéro 2 de la Fifa) étaient soupçonnés d’avoir conclu un pacte pour l’obtention des droits TV dans le dos de la FIFA. Le président du PSG était notamment soupçonné d’avoir incité Monsieur Valcke à ne pas déclarer une villa situé en Italie. Celle-ci aurait été achetée pour faciliter les négociations et l’attribution des droits TV.

Ces accusations ont finalement été rejetés ce vendredi par la justice suisse.