Ouf ! Paris arrache le match nul et tient enfin sa revanche face à Barcelone ! Loin d’être magiques collectivement, les parisiens ont pu compter sur leur Ange Gardien Keylor Navas qui a réalisé bien des miracles ce soir. Si MBappé ne manque pas l’occasion qui lui a été donnée de mettre Paris à l’abris, un Marquinhos souverain a permis au navire rouge et bleu de ne pas sombrer au milieu d’une mer barcelonaise bien agitée. Une double confrontation et une qualification gagnée au mental, ce qui avait si souvent fait défaut au PSG ces dernières années … Paris nous donne donc rendez-vous en quart de finale ! D’ici là, voici les notes des parisiens du soir : 




Keylor Navas (10) : D’habitude, pour voir un ange gardien teint en blond réaliser des miracles à l’aide de ses mains, il faut regarder une pénible série sur TF1. Désormais, on peut aussi regarder du côté du Parc des Princes avec Keylor Navas qui réussi la prouesse de claquer des doigts avec des gants ! Magique.

Florenzi (4) : Le duel de mobylettes avec Jordi Alba n’a pas tourné à l’avantage de l’italien qui avait visiblement moins de carburant et d’adhérence ce soir.

Marquinhos (7) : Si le Titanic avait eu un Capitaine aussi solide et décisif que Marquinhos, l’iceberg n’aurait pas tenu une seule seconde et Céline Dion n’aurait sans doute pas eu une telle carrière. Montrer la voie ou casser la voix, il faut choisir.

Kimpembe (6) : Presko bord de la rupture. Un match de guerrier qui plie mais ne rompt pas !

Kurzawa (3) : Un petit jaune pour commencer la soirée avant de commettre l’irréparable et quitter précipitamment la fête. Laywin ou ton oncle alcoolique, même combat.

Gueye (4) : Parfois utile pour bousculer des barcelonais qui prenaient la mauvaise habitude de nous confisquer le ballon. Souvent inutile lorsqu’il s’agissait de l’utiliser. Dommage.

Paredes (3) : Prévoyant, il a tenu à montrer un avant goût de sa future prestation en quart de finale aller de Ligue des Champions. Une invisibilité à faire pâlir David Copperfield.

Verratti (6) : Depuis que les bars sont fermés, Marco ne boit plus que de l’eau ! Mais ce soir, il fallait aussi boire un peu de pression vu l’enjeu, et forcément ça passe un peu moins bien.

Draxler (5) : Il y a deux mois, il était à peine une alternative pour jouer la Coupe de France, ce soir il est titulaire face au Barça en Ligue des Champions. Started from the bottom now we’re in quart de finale !

Icardi (4) : A trois pointures près, Clément Lenglet n’aurait pas marché sur le pied d’Icardi et on se souviendrait à peine de son match. Suffisant pour que Paris prenne son pied ce soir !

MBappé (6) : Pas facile de représenter la seule alternative de son équipe pendant 90 minutes. Malgré tout, il a réussi à marquer et user la défense barcelonaise. 4 Buts en 2 matchs pour les huitièmes, on attend les quarts avec impatience !

Crédit image : PSG.fr