Un Paris Brest plutôt savoureux ce soir avec pas mal de bonnes choses à se mettre sous la dent. Première au Parc et première victoire pour Mauricio Pochettino sur le banc du PSG qui peut se féliciter d’avoir marqué trois buts et de n’en concéder aucun. Autre satisfaction, Paris enregistre (enfin) le retour à la compétition de certains cadres qui se seront montrés décisifs à l’image d’un Mauro Icardi à la fois buteur et passeur. De bonne augure avant le Trophée des Champions face à l’OM et la victoire impérative qui attend les parisiens. En attendant, voici les notes des parisiens du soir :




Navas (8) : Bien conscient qu’il n’a plus rien à prouver avec les mains, Keylor décide de se tester au pied à 20 mètres de son but. Et le résultat aurait presque de quoi faire rougir certains joueurs de champs ..

Dagba (5)  : Parfois aussi brouillon que les tweet de Donald Trump, Colin devrait également voir son compte Ligue 1 suspendu par le retour de Florenzi.

Marquinhos (7) : Encore une prestation de haute volée pour Air Marquinhos qui devrait sérieusement penser à ouvrir sa propre compagnie aérienne tant il domine le secteur aérien.

Diallo (6) : On peut dire ce qu’on veut de la lenteur des vaccins mais la rapidité des tests Covid c’est quelque chose. Et c’est pas Abdou Diallo qui va s’en plaindre.

Bakker (4) : Réussir à faire du retour de Kurzawa un évènement, c’est quand même super fort !

Herrera (5) : La troisième roue du carrosse de ce milieu à trois qui malgré la distance tient toujours la route.

Gueye (6)  : Pour l’instant l’un des grands gagnants du nouveau milieu à 3 de Mauricio Pochettino. Si il y a un endroit où le harcèlement est toléré c’est bien à la récupération du ballon.

Verratti (7) : La forme de Marco, peut-être le seul motif de satisfaction à trouver dans la fermeture des bars. Du coup le football c’est de l’eau !

Di Maria (6) : Cobaye de David Copperfield la semaine dernière, Angel semble désormais parfaitement maitriser la prestidigitation, aussi bien capable de faire des passes décisives que de disparaître pendant 20 minutes.

Kean (5) : Un 9ème but en Ligue 1 qui a du lui donner pas mal de confiance au moment de céder sa place à Icardi qui est venu lui rappeler que la concurrence sera féroce au poste de numéro 9 cette année !

MBappé (7) : D’abord davantage complice avec le banc parisien qu’avec ses coéquipiers lorsqu’il s’agit de changer de crampons, Kyky a ensuite redoublé d’efforts pour nous offrir une seconde mi-temps qui lui va beaucoup mieux.

Crédit Image : PSG.fr