Marquinhos a livré ses premières impressions sur l’issue du tirage au sort des huitièmes de finale de la Ligue des champions, qui a vu le PSG hériter du FC Barcelone.




Comme un air de déjà vu… Pour la troisième fois sous l’ère QSI, le Paris Saint-Germain et le FC Barcelone vont s’affronter dans un match aller-retour de Ligue des champions, tel en a décidé le tirage effectué ce lundi à Nyon, en Suisse.

Quatre ans après la traumatisante remontada subie au Camp Nou, les champions de France en titre auront donc l’occasion de laver ce terrible affront. Une affiche marquée également par les grandes retrouvailles entre Neymar et la formation blaugrana, qu’il a quitté à l’été 2017 pour s’installer dans la capitale française.

Le capitaine des Rouge et Bleu Marquinhos a été le premier à réagir sur le site officiel du club :

« C’est un grand match à jouer, un grand défi. C’est un grand adversaire. On s’attend à une grande bataille, et il faudra être prêt pour cette confrontation. On regardait le tirage, il ne restait plus beaucoup d’adversaires à tirer, on était prêt à voir n’importe quel adversaire tomber. On s’est tous motivé, on s’est tous dit qu’il fallait bien le préparer, il y a une grande histoire entre les deux clubs en Champions League, des bons comme des moins bons souvenirs pour nous. L’équipe a beaucoup changé chez nous, nous avons plus de maturité, le contexte sera forcément très différent. Neymar nous avait fait mal à l’époque, maintenant il est avec nous, il a très envie de disputer cette rencontre et nous faire gagner. »

Sorti sur civière, en pleurs et se tordant de douleur, lors du choc de la 14e journée de Ligue 1 perdu par les hommes de Thomas Tuchel (0-1), dimanche au Parc des Princes, Neymar devrait bien être rétabli pour ce grand classique de la C1.

Crédit photo : Panoramic