Les contenus des derniers matchs laissent à désirer du côté du Paris Saint-Germain. La philosophie de jeu est naturellement source de débat. Cela a le don de faire réfléchir les hommes de terrain, Christophe Galtier et Luis Campos. Des ajustements tactiques et entretiens individuels avec certains joueurs ont été réalisés durant cette tournée en Arabie Saoudite. 

Le bilan post Coupe du monde inquiétant

Le réveil a sonné ! comme écrit L’Equipe aujourd’hui. Le constat du tandem GaltierCampos est sans appel : une insuffisance d’engagement due certainement à la période post Coupe du monde, des hésitations sur le plan défensif, des attitudes à rectifier. Ces fameux entretiens individuels ont permis de remettre d’équerre certains points. L’état de forme de Neymar fait douter le club francilien avec un contraste accablant entre sa première partie de saison et la reprise après la Coupe du monde. Sergio Ramos, quant à lui inquiète de plus en plus et d’autant plus suite à sa prestation en Arabie Saoudite.

Christophe Galtier insiste sur le 4-4-2 en losange

Ce schéma tactique, déjà utilisé depuis quelques rencontres, a pour but d’apporter une nouvelle créativité offensive. Mais également d’éviter les « pousses-ballons » et le manque de prise d’initiative, comme le souligne le coach parisien. Neymar dans le rôle du meneur de jeu, le retour de Nuno Mendes et ses appels fulgurants sur le côté gauche. Mais aussi le retour de Renato Sanches qui est réellement attendu par le staff parisien pour amener cette verticalité qui manque tant depuis quelques matchs.

À quelques heures de la rencontre en Coupe de France contre le Pays de Cassel, ce rendez-vous ne sera vraisemblablement par exempt d’analyse tactique. Dès ce soir, les joueurs parisiens doivent réagir.

À lire aussi : PSG : Milan Skriniar s’accroche à sa prime à la signature