Ce vendredi soir, le PSG se déplace en Corse pour y défier l’AC Ajaccio. Pour cette rencontre, Christophe Galtier devra composer avec de nombreuses absences pour blessures et suspensions. Découvrez les compositions probables. 

Solide leader invaincu de Ligue 1 avec 29 points pris sur 33 possibles depuis le début de la saison, le PSG tentera d’asseoir encore un peu plus son avance en ramenant les trois points de son déplacement en Corse. Mais pour ce faire, Christophe Galtier devra faire sans Neymar Jr, suspendu pour une accumulation de cartons jaunes, et Sergio Ramos, qui purge son dernier match de suspension suite à ses paroles véhémentes à l’encontre de l’arbitre de Reims-PSG.

Du temps de jeu pour Warren ZaÏre-Emery ?

Au rayon des blessés, Presnel Kimpembe ne figure pas dans le groupe malgré sa reprise de l’entraînement collectif. Nuno Mendes et Danilo, toujours convalescents, ne seront pas du voyage. Victime d’une fatigue musculaire, Sergio Rico est laissé au repos pour les prochaines 48 heures. Alors qu’il n’a pas participé au dernier entraînement collectif d’avant-match ce jeudi, Vitinha est bien présent dans le groupe.

Pourtant, sa place dans le onze de départ n’est pas assurée. En prévision du match de Ligue des Champions face au Maccabi Haïfa au Parc des Princes mardi prochain, Christophe Galtier envisagerait de le faire souffler. C’est ainsi Renato Sanches qui pourrait être aligner dans le milieu à 3 aux côtés de Verratti et Fabian Ruiz.

À noter que Warren Zaïre-Emery a été utilisé en lieu et place du Portugais lors du dernier entraînement, d’après Marc Mechenoua (Goal). Il pourrait ainsi bénéficier de quelques minutes de temps de jeu. Pour suppléer Neymar, suspendu, Christophe Galtier pourrait faire confiace à Hugo Ekitike au détriment de Pablo Sarabia d’après L’Équipe. En défense, faute de choix, la charnière Mukiele-Marquinhos sera reconduite.

Première titularisation pour Belaïli

Recruté en tant que Joker il y’a quelques jours, Youcef Belaïli va connaître ce soir sa première titularisation avec l’AC Ajaccio. Il sera notamment chargé d’être le détonateur des offensives corses et d’alimenter Moussiti-Oko en ballons de but. Olivier Pantaloni, l’entraîneur d’Ajaccio, devrait aligner une formation en 4-4-2 comme à son habitude. 18ème au classement, les Corses espèrent faire un bon résultat devant leurs supporters, à l’instar de la précieuse victoire glanée sur la pelouse du Vélodrome face à l’OM.

Coup d’envoi à 21h00 en direct sur Amazon Prime.